Ma vision de la philosophie des Arts Noirs

Sur le site Ophis Phosphoros, Urthar Sanciras nous fait partager sa vision des « Arts Noirs » :

« Injustement diabolisés et justement craints, les Arts Noirs, les Voies Sinistres, Senestres, sombres, ténébreuses, de Voie de Main Gauche ou peu importe comment on peut les appeler, ne doivent pas être limitées aux représentations culturelles chargées de stéréotypes. Ces courants sont d’autant plus différenciés que contrairement à des voies dogmatiques incitant à suivre une voie « royale ou sacrée » (les religions monothéistes notamment), dans les Arts Noirs, la liberté de penser et d’agir selon sa volonté personnelle créent une infinité de nuances et de richesses.

[…]

Les Arts Noirs, pas la « magie noire » : Je vous conseille tout de suite d’abandonner cette association malheureuse qui vous emmènera de suite, à la lecture de la suite de cet article, vers une considération complètement faussée de ces voies « sombres ». La « magie noire » – si on se réfère à la pensée populaire (et idiote) – est une magie malfaisante dirigée vers une autre personne. Or, la magie n’a aucune couleur : elle est le reflet de la Nature dans toute sa beauté et sa laideur. Seul le mage, humain, y associe une valeur morale ou dogmatique… »

Lire cet article sur Ophis Phosphoros

*

*

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *