The Infernal Path  [1] | Rat Holes 1

The Infernal Path [2]

Lire la première partie de cet article

Cette traduction du chapitre « the infernal Path », extrait de l’ouvrage éponyme, paru chez Dark Harvest Press en 2012, a été réalisée avec l’aimable autorisation de son auteur, Alexander W. Dray.

Une traduction française de cet ouvrage vient de sortir aux éditions Chronos Arenam.

*

Pour accomplir une bonne messe noire, vous aurez besoin d’une vraie église catholique. Ce paramètre est essentiel parce que, dans le catholicisme romain, toutes les activités religieuses et spirituelles sont centrées sur la structure physique de l’église ou de la cathédrale. Ce lieu de culte a été consacré comme « terre sainte » par les représentants vivants de Dieu sur Terre, du Seigneur Jésus-Christ et de ses apôtres. Idéalement, vous devez choisir une église, une chapelle ou une cathédrale encore en activité, dans laquelle la souillure de votre magie noire persistera en influençant discrètement le clergé et les fidèles. Peut-être votre travail va-t-il amplifier leurs faiblesses et leurs convoitises les conduisant à davantage que de coutume de malhonnêteté cachée, de débauche et de déni. Dans tous les cas, la réalisation d’une messe noire entre les murs d’une église encore vivante et active aura des avantages majeurs. Bien sûr, je vous ne suggère pas de violer la loi : il faudra vous assurer la coopération d’un complice dans cette affaire, un prêtre, une nonne, un gardien, un diacre, un enfant de chœur (majeur) ou l’administrateur de l’église. Idéalement, vous devrez accomplir la cérémonie durant la nuit, de préférence entre minuit et trois heures du matin, c’est-à-dire la tranche horaire traditionnellement attribuée au mal. Cela dit, si vous ne pouvez disposer que d’un lieu saint fermé ou abandonné, cette option reste satisfaisante, dans la mesure où le lieu a été littéralement saturé des énergies émotionnelles de ses fidèles et des personnes qui l’ont fréquenté durant de nombreuses années, générant, comme c’est souvent le cas, des flux énergétiques auto-entretenus, structurés par la puissance de l’intention de ces personnes. En règle générale, le meilleur scénario sera celui où vous pouvez dire votre messe noire dans un espace qui ressemble le plus possible à l’église, la chapelle ou la cathédrale que vous avez fréquentée durant votre enfance et / ou ultérieurement, là où la cristallisation érotique religio-sexuelle s’est réalisée, développée et fixée. La Cristallisation Érotique (ou émotionnelle), également appelée ECI [1], est un concept introduit par Anton LaVey qui renvoie à la période dans la vie d’un individu où les fétichismes sexuels et / ou émotionnels se fixent dans sa psyché et sa personnalité.

Je sais que si je devais dire la messe noire idéale, je le ferais dans l’église au sein de laquelle, lorsque j’étais enfant et jeune adulte, j’ai vécu des années de messes catholiques, connu tous les sacrements jusqu’à la confirmation et les frustrations psycho-sexuelles qui accompagnent souvent ces expériences, lorsque l’on traverse les remous de la puberté. Je suis devenu le sataniste que je suis aujourd’hui, lorsque, durant mon immersion forcée dans le catholicisme, j’ai vécu ma propre ECI tournant autour de fantasmes « impurs », assis sur des bancs de messe. Votre préoccupation essentielle, lorsque vous parcourez la voie infernale, est de trouver votre véritable soi et d’appliquer ce que vous avez découvert dans l’inversion magique caractéristique de ces techniques de magie noire. Cela peut être effectué en premier lieu dans n’importe quel contexte religieux, ensuite le sorcier peut aller vers des pratiques plus avancées, puis s’immerger volontairement dans un tout nouveau système magique pour finalement l’inverser, comme je l’ai mentionné plus haut.

Un autre facteur déterminant est le choix des participants. Je ne recommande pas de planifier et d’exécuter tout seul une messe noire entière, simplement parce que d’autres personnes jouent un rôle dans nos vies et dans le développement de notre ECI. Certes, les travaux de magie noire solitaires sont une partie essentielle de notre répertoire magique, mais pour une œuvre d’une nature si profonde et susceptible de susciter d’intenses changements, je recommande fortement de recruter d’autres personnes se trouvant dans le même état d’esprit, pour planifier et exécuter le rituel. Si cela se révèle trop difficile, vous pouvez toujours faire appel à des acteurs, acceptant de jouer pour un salaire modeste, certaines parties de la cérémonie. Ou peut-être pourriez-vous même proposer de l’argent à des vagabonds afin qu’ils forment votre congrégation impie et / ou payer une prostituée plantureuse pour être votre partenaire satanique. La clé du succès d’une messe noire est qu’elle doit être aussi diaboliquement créative que possible et vous permette de repousser vos limites actuelles, tout en restant dans la légalité de l’État ou du pays dans lequel vous vivez. L’utilisation d’animaux et la participation d’une personne mineure sont strictement interdites. L’important dans le choix de la congrégation et des participants est de s’assurer de leur complète coopération dans les rôles qui leur sont assignés. La valeur ultime de tout rite de magie noire impliquant l’inversion, en particulier une messe noire, est que celui-ci doit vous transporter totalement hors du monde ordinaire et vous permettre d’accéder à ces essences puissantes et subtiles qui sont autrement lointaines et inaccessibles.

La structure de la cérémonie elle-même peut et doit être adaptée afin de créer l’environnement magique que vous désirez. L’objectif ultime d’une messe noire est de libérer les énergies stagnantes et sclérosées des participants pour pouvoir rediriger ces énergies dans de nouvelles et enrichissantes destinations créatives, afin de pouvoir les exploiter. Vous pouvez dire une messe noire tout simplement pour blasphémer ces idéaux catholiques rejetant la chair qui vous ont été inculqués à partir d’un âge très précoce, ou le faire pour manifester votre reconnaissance et honorer les puissances des ténèbres sur Terre. Dans tous les cas, une messe noire réussie aura certainement comme effet d’extraire énergétiquement les participants de la masse de l’humanité. La magie noire, réalisée avec suffisamment de régularité et de puissance finira par vous modifier au niveau moléculaire. Elle donnera naissance à énergies nouvelles et terribles qui redynamiseront et développeront votre pouvoir personnel.

La messe doit être conçue à partir de la messe catholique classique, inversée d’une manière traditionnellement satanique. « La messe noire » d’Anton LaVey dans The Satanic Rituals peut être utilisée dans son intégralité, ou simplement servir de base de travail pour élaborer votre propre version. Actuellement, un excellent site web appelé Synagoga Satanae, offre une foule de renseignements sur la messe catholique romaine et son inversion, sur ses origines et propose plusieurs variantes du rituel. Une fois de plus, la puissance de la messe dépendra la façon dont vous avez conçu la cérémonie en fonction de vos fidèles et de vous-mêmes. Une messe latine traditionnelle, entièrement inversée, ne sera appropriée ou efficace que pour ceux qui ont été habitués à entendre la messe en latin. Personnellement, je ne saurais pas tirer de bénéfice d’une messe noire en latin, cependant je comprends l’avantage de conserver certaines sections en latin, qui fut la langue de l’Église catholique durant des centaines d’années, jusqu’à l’époque moderne. Cette option permet de créer naturellement une forme de résonance énergétique avec le passé et d’ajouter à l’effet global du rituel. Conserver certaines parties en latin peut également apporter un avantage supplémentaire, en créant un pont entre l’esprit conscient, moderne, des adeptes impliqués dans le rituel et l’inconscient collectif de masse qui fut imprégné par la messe catholique latine traditionnelle durant des siècles. Ainsi, vous ne vous contenterez pas de blasphémer la messe telle qu’elle est dite sur Terre de nos jours, mais vous projetterez également votre intention diabolique dans le passé.

Quoi que vous décidiez pour la structure rituelle, le point culminant de la messe doit toujours inclure la glorification de la nature « animale », prenant le pas sur le « spirituel ». Inutile de préciser que la consommation de nourriture est bienvenue, ainsi que toutes sortes de débauches sexuelles ou de satisfactions. Le sabbat des Sorcières de l’ancien temps était censé culminer dans une frénésie orgiaque et, tant que l’énergie libérée est correctement dirigée par l’officiant sorcier, je n’y vois pas de contre-indication (voir le chapitre Formule 89). Les configurations possibles pour la cérémonie sont vraiment infinies et plusieurs variantes de la messe peuvent être envisagées, avec des finalités légèrement différentes. Aussi longtemps que l’effet dramatique sur la psyché de la personne concernée est effectif, l’objectif a été atteint. Beaucoup prétendront qu’ils « ont été là et on fait cela » lors de rituels sataniques, mais je suis plutôt sceptique lorsque j’entends d’autres magiciens noirs s’exprimer de cette façon et je suis certain que non seulement ce qui a été écrit sur le sujet est insuffisant, mais est également insuffisant ce qui a été réellement pratiqué.

Concernant les applications avancées de l’inversion, l’adepte doit d’abord décider dans quel système magico-religieux il désire s’immerger, puis faire en sorte d’inverser le paradigme choisi pour manifester son reflet infernal. Comme je l’ai expliqué, les religions africaines, qui sont demeurées relativement intactes de nos jours, sont idéales pour cela, car elles offrent des systèmes de croyances complets, avec une cosmologie élaborée et une mythologie fonctionnelle, permettant au magicien noir d’évoluer comme un croyant et un pratiquant en leur sein. La voie de la Kimbanda est un parfait exemple d’une tradition infernale sophistiquée qui a germé sur des systèmes de croyances africains de type « lumineux ».

La kimbanda fut, durant un temps, considérée comme le côté obscur de l’umbanda, qui est l’une des formes du candomblé afro-brésilien. Tout comme le palo mayombe est considéré comme le côté obscur du palo monte, la kimbanda, de la même façon, utilise intentionnellement et vénère les aspects sombres des entités spirituelles plus traditionnelles, au sein de ces systèmes « parents ». La kimbanda consiste principalement en la vénération d’Exu et de son compatriote féminin Pomba Gira. Je dis « compatriote », car à l’origine, Exu n’avait pas de facette féminine, contrairement à ce que croient beaucoup de gens. Ce petit aperçu de désinformation est un parfait exemple de la façon dont nombre de ces religions traditionnelles africaines peuvent se dégrader au fil du temps. Exu est, et a toujours été, de sexe masculin et traditionnellement les Pomba Giras sont de puissantes entités féminines qui accompagnent Exu dans ses nombreux avatars. Exu porte d’autres noms dans d’autres traditions. Principalement Ellegua et Esu dans la santeria et Papa Legba dans le vaudou haïtien. Chacune de ces traditions africaines considère Exu de façon différente. Par exemple, dans la santeria, Ellegua est considéré comme une divinité majeure (au plus près de la plus haute divinité) possédant 121 avatars ou types de chemins sous lesquels il peut se manifester. Il est généralement considéré comme un trickster très investi dans les progrès de l’humanité. Dans cette tradition, Esu est considéré comme particulièrement espiègle, mais d’une nature bienveillante et positive, intégrant à la fois les ténèbres et la lumière. Dans la kimbanda, Exu est entièrement ténèbres, feu et son royaume est peuplé par les âmes de sorciers morts depuis longtemps, de prostituées, de voleurs, de pirates, d’assassins et de tyrans qui sont arrivés en enfer à cause de leurs crimes et sont devenus des esprits infernaux immortels.

Les anciennes traditions affirment systématiquement que l’apprenti sorcier doit quitter son univers familier pour suivre son professeur. Cela signifie généralement une rupture des liens personnels et les apprentis doivent vivre avec leur nouveau mentor, parfois le servir et le considérer comme étant leur nouveau maître dans le monde. L’idée sous-jacente est que le processus de reconfiguration de la conscience de l’initié, en termes d’apprentissage non ordinaire, nécessite une rupture dramatique avec l’univers qu’il connaissait jusque-là. Même des individus vivant dans une société indigène où la magie et la sorcellerie font partie intégrante de la réalité seront amenés à comprendre que, bien que la sorcellerie s’accomplisse dans le monde chaque jour, le royaume de pouvoir dans lequel elle prend naissance se dissimule au-delà de frontières énergétiques très réelles. L’enseignant doit d’abord s’assurer la coopération complète de l’initié, puis doit obtenir toute son attention dans la tâche consistant à réapprendre la réalité elle-même. C’est un processus encore plus terrible, et pouvant même être mortel, pour l’individu moderne qui se trouve littéralement jeté dans le royaume de l’ombre. Une fois de plus, les dangers inhérents au bouleversement des perceptions sont régulièrement illustrés dans les œuvres de Castaneda et l’importance de l’isolement dans ce façonnement sorcier est implicite dans tous ses textes. La raison principale pour laquelle les traditions sorcières élisent comme valeur suprême l’isolement initial de l’apprenti du monde ordinaire, est que ces traditions s’appliquent à modifier d’une manière violente la façon dont l’apprenti investit l’environnement autour de lui. Celui-ci doit apprendre comment reconstruire la réalité elle-même et ne doit pas être influencé par la routine de son existence précédente.

Il faut comprendre que la voie infernale implique une descente en deux étapes dans les abîmes oniriques les plus profonds. La première étape consiste en l’inversion intentionnelle et le rejet des expériences spirituelles / religieuses formatives antérieures, de l’éducation et / ou du contexte éducatif religieux. Cela doit être effectué radicalement et qu’aucun blasphème ne soit négligé. J’ai déjà évoqué la façon dont j’avais moi-même accompli cette tâche, en lien avec les expériences de mon enfance au sein du catholicisme romain. Il est important de prendre en considération ici les éléments entourant la Cristallisation Erotique (ECI). Nous sommes des animaux alimentés par l’énergie sexuelle et tout ce que nous trouvons créatif et exaltant est lié à nos premières pulsions sexuelles formatives. Certains d’entre nous peuvent avoir connu des expériences dénuées d’endoctrinement religieux / spirituel. Si c’est votre cas, je vous conseille fortement d’effectuer un examen rigoureux de vous-mêmes et des croyances fondamentales auxquelles vous êtes attachés. Tout le monde a une religion, même si cette religion est une non-religion. Si vous faites partie de ces rares individus qui ont grandi dans un contexte véritablement athée et sont eux-mêmes devenus athées, alors vous pourriez envisager d’aller à l’église une ou deux fois par semaine et rejoindre un groupe ou une association chrétienne. La subtile machination diabolique peut prendre place dans les lieux les plus étranges. J’ai le plus grand respect pour les adeptes sombres qui s’efforcent de vivre pleinement la Voie de la Main Gauche, au point de se placer eux-mêmes dans les situations vécues les plus absurdes et diamétralement opposées, au nom du pouvoir.

La seconde phase de cette descente exige du sorcier, qui aura su tirer profit de la première, qu’il se mette en quête d’un tout nouveau et approprié système de croyances dans lequel il pourra complètement s’immerger puis, ultérieurement, le pervertir. Cette phase va souvent constituer un terrible défi et demandera des années d’effort soutenu de la part du sorcier, mais la récompense sera inestimable. Une fois complètement immergé en tant que participant-observateur ayant exploré tous les détails du système, vous devrez alors, soit rompre vos liens avec le / les groupes et les individus responsables de votre apprentissage, soit rester dans le système tout en élaborant simultanément les bases de votre nouvelle voie infernale. Cette deuxième option ne doit être choisie qu’afin de poursuivre égoïstement l’apprentissage nécessaire à l’élaboration raffinée de votre édifice diabolique.

Si vous êtes devenu un adepte du vaudou traditionnel, les loas devront dès lors être considérés dans leurs aspects les plus sombres et brûlants. Désormais, ce sont eux qui vous serviront, plutôt que le contraire. L’aspect lumineux de Damballah doit devenir la noirceur de Met Kalfou. Si vous avez été initiés à la wicca, vous devez vous détourner de la déesse et faire un pacte avec « le diable », comme une sorcière traditionnelle se doit de le faire. Vous vous délecterez des bénéfices matériels apportés par votre magie et vous servirez Satan comme étant l’un de ses enfants. Si vous avez eu assez de chance pour pénétrer les arcanes de la religion hindouiste, vous devrez suivre clandestinement les enseignements et les pratiques des Aghori ou de la tradition shivaïte.

Les possibilités de transmutation sont infinies et ce que vous expérimentez vous appartient en propre. Vous ne pourrez pas compter sur un maître ni sur une autorité occulte. Vous devrez créer votre propre univers objectif à votre image, ce qui est l’essence même de la formule Deus Factus Sum. Par mes propres efforts, je suis devenu Dieu. L’idée générale est de démontrer, de manière flagrante, la façon dont ces systèmes religieux / mystiques / sorciers sont basés sur des vérités énergétiques immuables et comment ces principes de base peuvent être considérés comme les éléments essentiels de tout système magique que l’on pourrait expérimenter ou choisir d’explorer. Le travail évoqué ici est un parfait exemple de cette réalisation et certainement un prélude à une enquête et une expérimentation plus approfondies. Il permet une totale immersion du sorcier dans le monde vivant de la sorcellerie, trouvant son point culminant lorsque l’adepte de la Main Gauche est conduit à se plonger entièrement dans un univers qui lui est totalement étranger.

[1] Erotic Crystallization Inertia.

Traduction française par Melmothia, 2015.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.