Codex Aristarchus, A.A. Morain

Martinet Press, qui nous a habitués à la publication de sombres textes de dévotion fanatique, frappe fort en ce début de printemps avec la sortie du Codex Aristarchus d’A.A. Morain. Venant tout droit de la riante contrée baignée de sang qu’est le Yorkshire de l’Ouest, l’auteur, connu pour son passé trouble et son extrémisme idéologique, propose ici une anthologie de pratiques vampiriques teintées des enseignements de l’ONA.

S’ouvrant sur une préface écrite par Czar Azag-Kala du Tempel ov Blood, le Codex Aristarchus contient différents éléments présentant les facettes de l’Alliance Drakonique. L’aspirant vampire trouvera dans cet ouvrage, fruit de pratiques magiques sénestres et d’un ethos l’étant tout autant, un large panel d’informations essentielles à son horrifique quête de transcendance, tel qu’un rite d’initiation (The Rite of Vampyric Initiation), des exercices d’entraînement, de la nourriture pour l’esprit (Revolution And Terror), ainsi que des fictions (Lamia Dei, Commune Cum Me), élément propre à l’ONA vecteur de d’inspiration et d’instruction pour qui sait les lire.

Régnant d’une main de fer sur l’Alliance Drakonique (dont vous pouvez retrouver certains textes sur notre site), Alexander A. Morain nous ouvre les portes de son royaume. Ici point de vampire d’opérette jouant gentiment à la sangsue psychique dans ses habits victoriens lors de soirées gothiques, non ! Ce dont il s’agit est bien plus sombre, néfaste et dangereux. La terreur et la souffrance seront sublimées pour nourrir les Dieux Non-Morts. Les larmes et le sang seront les récompenses des épreuves et rituels induisant la transformation alchimique interne d’individus humains en prédateurs astraux « dédiés et amoraux, endurcis et conscients de leur place dans ce monde, avec un désir de conquérir et de vaincre. » .

*

12994486_10209377875270256_975934793564433320_n

*

Alexander Morain ne laisse aucun doute quant à ses intentions, ni sur ce qui attend les néophytes : « Il y a, pour ceux qui sont capables de traverser le creuset des épreuves et de la terreur, une place de renom les attendant dans nos rangs – avec tout que cela implique. Quant aux hésitants, le simple fait de s’aligner avec nous, de susurrer nos chants, d’entendre nos noms – Cela nous suffira pour vous trouver et vous lier à notre volonté aussi longtemps que nous le désirerons. Pas de pitié, pas de limite, pas de peur. ».

Vous voilà prévenus.

*

Acheter le Codex Aristarchus sur Amazon.com.

*

Le site internet du Drakon Covenant.

*

Absentia, 2016.

2 commentaires sur “Codex Aristarchus, A.A. Morain”

    1. Bonjour, ce livre n’existe qu’en version anglaise. Il n’a pas (encore ?) bénéficié d’une traduction.

Répondre à David Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.