Le Tarot Sénestre [1]

Un grand merci à Innominanda qui nous a autorisés à publier cette traduction de l’ouvrage The Sinister Tarot, dont le texte et les illustrations sont l’oeuvre du compositeur et artiste Richard Mould, alias Christos Beest, qui fut un membre très actif de l’ONA de 1989 à 1999. Les textes entre crochets sont des extraits de l’ouvrage Naos, Un guide pratique de la Magie Moderne et sont destinés à compléter la présentation de chaque carte du Tarot Sénestre.

*

« Arbre Septénaire du Wyrd »

Sphère de Jupiter

Le Tarot Sénestre

Par Christos Beest

*

*

 

0 – Physis – Ga Wath Am

Le pouvoir intérieur est immense

L’aigle mange

Sa progéniture humaine

De la musique froide ici

La Femme Bleue tient la tête du cheval

Pendant que le Prophète tisse.

*

La révélation progressive de la nature; la source de l’Evolution, ce qui engendre le Wyrd. L’essence derrière l’apparence des choses. Ga wath am: Le Pouvoir à l’intérieur de moi est immense.

[ 0-Le Fou: Un jeune homme habillé de couleurs vives se tenant au bord d’une falaise et regardant vers le haut. Il tient une flûte et s’apprête à en jouer tandis qu’un chien lui mord le talon. Un beau papillon volète au dessus de sa tête. Un croissant de lune luit dans le ciel crépusculaire. (Naos) ]

*

I – Le Magickien – Binan Ath

Sans tête

L’ange blanc empalé

Par Sept

Sept cloches retentissent.

Le cortège venu de la colline noire

Passe devant le cottage du pionnier.

La Flamme Noire ravage

La Flamme Noire dévore le « sacré ».

*

Empathie; un flux en prise avec les forces naturelles qui sont consciemment comprises. Une fusion devenant (une partie) d’un Wyrd supérieur; une conscience qui s’étend sur des Aeons. Actions préparant la voie.

[ I – Le Magickien: Un jeune homme portant une cape noire se tient à côté d’un autel duquel s’élève de l’encens. Un calice d’or et un tétraèdre se trouvent sur l’autel. Autour de lui, se trouvent des fleurs (certaines sont piétinées) et, en arrière plan, des étoiles. Les constellations du Lion et de la Vierge. Sa main gauche pointe vers la terre, alors que la droite est dressée et tient une baguette en bois gravée (avec des runes) du mot « désir ». Il porte un pentagramme inversé autour du cou. (Naos) ]

*

II – La Grande Prêtresse – Mactoron

Elle navigue dans une barque sur la mare noire

Venant d’Elle s’avance

L’Hermaphrodite

Le corps noyé.

La Planète de Ceux-ci

Et la première goutte

Dans le désert blanc

Dans les eaux claires

Aktlal Maka.

Au-delà de l’Abîme: le passage et l’Initiation (en terme de conscience tout en prenant encore part à l’existence causale) à l’intérieur des Terres des Sombres Immortels. Une connaissance de soi qui transcende la compréhension temporelle – devenir l’essence; au-delà des opposés.

[ II – La Grande Prêtresse: Une belle jeune femme nue se tient à côté d’un tétraèdre, sur la corniche d’une montagne. Derrière elle se trouve la petite entrée d’une grotte nimbée de lumière violette. Elle porte un croissant de lune en diadème. De petites fleurs sont  accrochées à la roche nue. Une rivière coule dans la vallée en contrebas et des cirrus parsèment le ciel bleu. (Naos) ]

*

III – La Maîtresse de la Terre – Davcina

D’une montagne de crânes

Des arbres bleus

Un jardin de roses éclot

Deux femmes se promènent;

Le cadavre en robe de mariée

Ne guide plus

Quatre chutes d’eau inondent la Terre

Et les livres deviennent cendre…

Manipulation empathique (comme un ’enchantement’) pour créer le Changement via la structure causale – actes amoraux qui peuvent classiquement être vus comme ‘mauvais ‘. Actions provoquées par des passions débridées et une délectation dans les plaisirs physiques et les défis de la vie. « Ambition implacable ». Créativité et Changement via la destruction – i.e. la Guerre, les massacres.

[ III – La Maîtresse de la Terre: Une belle femme mature, nue jusqu’à la taille. Elle est assise sur un rocher et dans une main tient une baguette de coudrier à l’extrémité de laquelle pousse une fleur. Sur sa droite se tient un cygne qui perce son sein d’où coulent des gouttes de sang dont ses trois petits, rassemblés autour de lui, se nourrissent. De l’autre côté se tient un aigle, et autour, des crânes humains dans lesquels poussent des fleurs. A gauche, des arbres aux branches semblables à des bras et au lointain, une vallée et des montagnes. (Naos) ]

*

IV – Le Seigneur de la Terre – Kthunae

L’Elixir du Souvenir

S’écoule dans l’eau claire

La contraction de l’Etoile Sombre

Le sectionnement de l’appât

La mare est ouverte

Va plus profondément

Contre tous les autres

Et toujours plus Sombre, Souviens-toi.

La nature des changements dans le causal, au-delà des actions de ceux qui les ont initiés; La manière dont l’acausal est relié dynamiquement au causal et vice-versa (‘Dialectique Sénestre’). Le flux des énergies en accord avec un Wyrd supérieur et les destinées de ceux qui sont directement et indirectement impliqués – donc, la présence de facteurs imprévus et les écueils implicites pouvant provoquer des erreurs de jugement. Le maintien d’un Ethos ou ‘tradition’ via des actes’ intemporel ‘.

[ IV – Le Seigneur de la Terre: Un homme en robe cramoisie doublée de pourpre contemple une forêt et la mer lointaine sur laquelle se lève le soleil. Son pied gauche repose sur le corps d’un homme vêtu d’une cape blanche tâchée de sang, une épée enfoncée dans la poitrine. Le cadavre a le même visage que l’homme qui se tient debout. Un loup est assis à côté du cadavre regardant le personnage debout au dessus de la tête duquel vole un aigle. Dans sa main droite, l’homme debout tient un tétraèdre qui brille d’une lueur indigo et rouge. (Naos) ]

*

V – Le Maître – Atazoth

Les profondeurs de la mer

Un tunnel de couteaux

Il y a une union ici

Pendant qu’il dirige l’Elu

La rage dans l’oeil

Du bouc –

Le triangle d’or

Se dresse contre un ciel de feu.

Manipulation – actions basées sur une connaissance de la Dialectique Sénestre révélée par l’expérience concrète: une observation rationnelle, apparaissant’ froide’ à certains, au-delà du stade de l’Adeptat/Individuation. Le contrôle de l’intégralité des différents et multiples facteurs d’une situation – en d’autres termes, atteindre un état d’évolution individuelle allant au-delà du personnel, impliquant ainsi la capacité d’initier des changements à grande échelle, peut-être même celle d’une civilisation.

[ V – Le Maître: Un homme vêtu de noir portant une cape écarlate retenue par une chaîne d’argent se tient à côté d’un imposant tétraèdre. A l’intérieur du tétraèdre, un jeune homme et une jeune femme, nus, sont agenouillés et s’étreignent. L’arrière plan est sombre, hormis une haute arcade à traves laquelle une faible lumière pénètre la chambre – le tétraèdre est au centre de la chambre. L’homme est barbu et arbore un mince sourire. (Naos) ]

Traduction © Innominanda, 2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.