On est prié de fermer les yeux

Je me permets d’emprunter le titre de l’un de ses ouvrages à Max Milner en guise d’intitulé, puisque lui-même l’a emprunté à Freud. Ce cher Sigmund qui voyait dans toute pulsion scopique (l’attrait du voir/savoir) le désir d’espionner « la scène primitive », autrement dit papa et maman qui jouent au docteur. Ô pauvre humain naïf et névrosé qui pense y découvrir la Vérité : d’où viens-je, où cours-je et pourquoi veux-je tellement y retourner ?, nous disent les psychanalystes. […]

Charge d’Hécate

Un grand merci à S. qui nous a autorisés à publier ce texte. Cette Charge d’Hékate a vu le jour lors d’une séance d’écriture automatique, au printemps 2013 ; fruit d’une pratique de plusieurs mois au sein du Aloha Temple, au cours desquels furent réalisés plusieurs rituels dédiés à la Déesse aux Torches, elle constitue en quelque sorte une synthèse des expériences vécues comme de la gnose reçue ; l’invocation résonne également d’influences particulièrement actives au sein du Temple : […]

Invocation d’Hécate, Edward Joriot

Invocation d’Hécate, À lire en brûlant du styrax (Extrait de Chants des quatre âges, Edward Joriot, 2007) * Je t’invoque, Hécaté, déesse des chemins Au péplos de safran, aux pâleurs vespérales, Je t’invoque, ma reine aux lèvres sépulcrales, Bacchante qui réside aux mondes souterrains, * Je t’invoque, âme noire, aurige des canins, Puissance tauropole en tes plaines astrales, Qui avance toujours aux routes hivernales, Nymphe des monts brisés et de rochers marins, * Princesse redoutable à sombre chevelure, Qui traverse […]

Soleil et Chair, Arthur Rimbaud

Le Soleil, le foyer de tendresse et de vie, Verse l’amour brûlant à la terre ravie, Et, quand on est couché sur la vallée, on sent Que la terre est nubile et déborde de sang ; Que son immense sein, soulevé par une âme, Est d’amour comme Dieu, de chair comme la femme, Et qu’il renferme, gros de sève et de rayons, Le grand fourmillement de tous les embryons ! Et tout croît, et tout monte ! – Ô Vénus, […]

Sur le Rhombe Magique

Cette Note sur le Rhombe Magique se trouve à la fin d’une traduction de L’Histoire, de l’auteur grec Thucydide, par Pierre-Charles Levesque, publiée en 1795. Elle fait partie d’un petit groupe de textes intitulés « Excursions » qui semblent être de la plume du traducteur, bien que l’ouvrage ne le précise pas. J’indique entre crochets mes propres ajouts. Je tiens à préciser que mon grec est un peu rouillé et celui du document n’est pas toujours lisible ; autant que possible, j’ai retrouvé les […]

Érichto – La Pharsale

Œuvre majeure du poète Lucain, De Bello Civili est une épopée latine inachevée retraçant la guerre civile que se livrèrent César et Pompée, entre 49 et 45 av. J.-C. L’ouvrage est plus connu sous son surnom de « Pharsale », du nom de la ville à proximité de laquelle eut lieu la bataille décisive remportée par Jules César le 9 août 48 avant notre ère. La seconde partie du Livre VI rapporte comment, peu de temps avant cette bataille, le fils de […]

Olim truncus eram

Dédicacées au bienfaiteur d’Horace, Mécène, Les Satires sont un recueil d’anecdotes privées, de parodies diverses et d’historiettes mythologiques, publié en deux tomes, vers 35 et 29 av. J.-C. Dans la Satire VIII du premier volume, « Olim truncus eram… », une statue de Priape raconte une scène de sorcellerie dont elle a été le témoin dans l’ancien cimetière des pauvres de l’Esquilin, un cimetière que Mécène fit déplacer pour construire des maisons, dont la sienne. La version en vers, proposée ici, est celle de Louis-Vincent […]