Interview de Martinet Press | Rat Holes 1

Interview de Martinet Press

Martinet Press est une jeune maison d’édition, basée à Londres, spécialisée dans la publication de textes « reflétant l’obscurité inhérente à la véritable spiritualité antinomique ».

L’année 2014 a vu la sortie d’un premier ouvrage, Devil’s Quran, très vite suivi d’un second, Iron Gates, puis d’un CD, Gulag. Se définissant comme des croyants plutôt que des commerçants, l’équipe de Martinet Press, qui multiplie désormais les projets, a accepté de répondre à nos questions.

Cette interview a été réalisée par Absentia.

*

1) Pouvez-vous présenter Martinet Press à nos lecteurs ?

Martinet Press naquit, en 2014, de l’effort conjoint d’un petit groupe d’occultistes du Left Hand Path résidants au Royaume-Uni et en Amérique du Nord. Nous sommes tous des professionnels et des initiés avec des parcours différents, cependant nous sommes unis par une même compréhension de la nature sombre du monde spirituel.

2) Qu’est ce qui vous a poussés à créer Martinet Press ?

Véritablement, deux choses. La première, comme nous l’évoquions plus haut, notre équipe éditoriale croit qu’il y a véritablement des puissances sombres à l’oeuvre dans le cosmos, et pour des raisons qui nous sont propres, nous nous sommes engagés à les aider et les appuyer. Par « sombre », nous entendons qu’ils sont malveillants et dangereux suivant des standards humains, et nous sommes impliqués dans des événements qui ont formaté le monde pendant de longues années. Nous ne sommes absolument pas des conspirationnistes, mais nous pensons qu’un certain nombre de traditions spirituelles évoquent ceci à leur façon, et ils n’ont pas tort sur ce point.

La seconde, nous sommes profondément déçus par l’état actuel de l’édition occulte. Nous avons une réelle admiration pour certains groupes du 20e siècle qui publiaient leurs écrits gratuitement en ligne (i.e. l’Ordre des Neuf Angles) ou à bas prix (i.e. l’Église de Satan). Lorsque, de nos jours, vous regardez la presse occulte, ils font payer aux gens des centaine de dollars des livres qui ne les valent pas. L’édition occulte est devenue une grosse industrie. Ce n’est pas notre cas – nous croyons à la publication d’auteurs qui sont des croyants, pas des capitalistes.

3) Pour vous citer, vous faites mention du désir de publier des livres qui instruisent plus qu’ils ne divertissent. Cela vient-il de votre vision du milieu LHP ?

Oui, absolument. Soyons honnêtes, la plupart des groupes LHP se contente de faire du jeu de rôles et ferait mieux de rejoindre un club échangiste, plutôt que de prétendre être des occultistes pratiquants. Le LHP moderne s’est réduit aux adolescents néo-païens, postant des photos de Lilith nue et de Satan, comme si cela servait à quelque chose. Il conviendrait de se demander – que sont les ténèbres ? Est-ce simplement un symbole de l’inconnu, ou est-ce quelque chose de plus ? La majorité des systèmes spirituels postule l’existence d’un lieu ou d’une dimension qui serait la source de toute existence, mais en même temps, d’une certaine manière, hostile.

La magie est un effort pour attirer les pouvoirs de ce royaume dans notre monde, avec des effets secondaires dangereux et parfois destructeurs. Pour preuve : combien de ceux qui pratiquent l’occulte mènent une vie stable ? Stable dans le sens où ils ont des relations stables, des revenus stables, un foyer stable, etc. Ils sont peu nombreux.

L’occulte est devenu une béquille pour les personnes incapables de gérer le monde réel. Nous rejetons cette version du monde occulte, et à la place nous sommes déterminés à mettre les gens en contact avec l’obscurité, afin qu’ils puissent vivre ce que nous avons éprouvé. Pour ce faire, nous ne pouvons pas nous encombrer avec le divertissement – nous devons nous focaliser sur
l’enseignement. Nous savons qu’il existe des occultistes et des groupes LHP sérieux, mais ils ne sont pas mis en avant et ne sont pas enclins à partager leur savoir. Donc nous essayons d’aider les auteurs désireux de partager leurs savoirs et techniques.

4) La variété des thèmes abordés est plutôt impressionnante, du Vaisnavisme au Gnosticisme Chrétien, Shaitanisme ou des fictions, tous imprégnés d’une forte spiritualité sombre. Comment sélectionnez-vous les auteurs à publier ?

Merci de le souligner – nous sommes d’accord, c’est un étrange melting-pot d’auteurs. Nous avons eu un site web bon marché durant un certain temps, avec un appel à soumission pour les manuscrits et un email pour nous contacter. Chaque mois, nous recevons un certain nombre d’emails de propositions et de manuscrits. Certains sont juste stupides, nous les effaçons sans même y répondre. D’autres expriment de bonnes intentions et certains sont même sérieux, mais ils ne possèdent tout simplement aucune force spirituelle. Certaines personnes veulent juste faire de l’argent et, de nouveau, ce n’est pas notre ligne de conduite.

Au final peu sont capables, comme Iron Gates ou The Devil’s Quran, de vous faire dresser les poils de la nuque en lisant quelques pages. Fondamentalement, si un manuscrit présente une vision du monde similaire à la nôtre et que nous pouvons ressentir de la puissance dans le texte, nous proposerons de le publier. Et vous le savez rapidement lorsque vous lisez un texte puissant – il n’a pas besoin d’être calligraphié sur de la peau de bouc noir ou n’importe quel artifice à la mode – il suffit qu’il ait été écrit sincèrement par quelqu’un qui marche dans les deux mondes.

5) Jusqu’a présent Martinet Press a publié deux livres Iron Gates et The Devil’s Quran et un cd, Gulag. Dans le futur, prévoyez-vous de publier des œuvres dans d’autres formats ? DVD par exemple.

Merci pour cette question. En ce qui concerne les nouvelles sorties, nous venons tout juste de publier un nouvel ouvrage, Ecclesia Mysteria, qui est un manuscrit gnostique véritablement sombre, écrit par Tau Constantine. Il promet de faire tourner quelques têtes, car c’est une réécriture vraiment terrifiante de thèmes et de pratiques spirituelles qui seront familières au lecteur. Nous travaillons aussi sur une collection d’essais écrits par le gourou Vaisnava, Sri Rudra das Gosawmi, portant sur son mentor récemment disparu, Sri Sankarsana das Thakura. Ce livre est particulièrement intéressant, car Sankarsana fut un étudiant de Sri Lalita Prasada, qui était le frère du gourou du fondateur d’ISKCON (International Society for Krishna Consciousness). Donc il présente un point de vue totalement différent sur l’Hindouisme contemporain.

Concernant les médias – oui nous sommes ouverts à de nouveaux formats et si l’un des nos lecteurs a un projet audiovisuel, nous serons heureux d’en discuter. La technologie devient plus accessible à tous, ce qui ouvre dorénavant à de nombreuses possibilités excitantes.

6) A votre avis, qu’est qui est nécessaire pour parcourir la voie sénestre et antinomique ? Comment cette voie a-t-elle influencé votre vie personnelle ?

Deux choses sont nécessaires pour cela : de l’instinct et du dévouement. En premier lieu, l’instinct signifie que vous savez que cette voie est la vôtre. Si vous ressentez une attirance pour les véritables ténèbres, il vous sera impossible de le nier. Bon, peut être que vous pouvez le faire, mais vous saurez que vous êtes en train de vous mentir. Tous ceux qui sont dans notre groupe ont une véritable connexion avec l’univers sombre, et cela est évident quand vous avez passé un certain temps avec eux. Non parce qu’ils sont gothiques ou parce qu’ils écoutent du death metal, mais parce qu’ils ont une personnalité réellement étrangère à ce monde et cela détermine des affinités effrayantes. Le dévouement est aussi indispensable – il faut du courage pour suivre cette voie. Traiter avec les Dieux Sombres ne vous fera pas passer de super soirées le vendredi soir (bon, pas toujours) – cela signifie mettre en œuvre des rituels et des pratiques qui peuvent vous faire du mal, à vous ou aux personnes qui vous entourent. Nous travaillons avec des esprits qui se moquent des préoccupations humaines – ces esprits pourraient être satisfaits par ce qui se passe en Syrie ou au Burma, par exemple. Notre petit cercle croit aussi en la réincarnation – nous étions certainement des démons dans une vie passée et nous serons certainement également des démons dans notre prochaine vie. Mais ces pratiques et expériences sont nécessaires pour vous rendre plus fort, intensifier vos instincts, et vous mettre en résonance avec les forces invisibles qui nous entourent.

7) Comment voyez-vous le futur de Martinet Press à court et à long terme ?

Nous imaginons que, durant la décennie à venir, le catalogue va amplement s’enrichir. À plus brève échéance, nous avons déjà réuni quelques auteurs incroyables avec lesquels nous sommes impatients de travailler. Au niveau pratique, le fait de proposer des prix bas nous permet de sortir de nouveaux projets très rapidement et nous prévoyons donc, dans les cinq ans à venir, d’éditer 10 à 15 titres, peut-être davantage. Et comme nous l’avons déjà dit, nous croyons en la réincarnation. Donc cette initiative est probablement quelque chose que nous portons en nous depuis une vie passée et que porterons de la même façon dans nos vies futures. Ainsi les connexions karmiques que nous établissons aujourd’hui avec nos auteurs sont quelque chose que nous conserverons pour cette vie entière et dont il pourrait résulter une collaboration fructueuse même au-delà.

Merci pour cette interview !

Le site internet de Martinet Press.

La page Facebook de Martinet Press.

41SrBBsPtaL._SY344_BO1,204,203,200_

Acheter cet ouvrage sur Amazon.com.

2 commentaires sur “Interview de Martinet Press”

  1. Bonjour,

    Malheureusement il n’existe à l’heure actuelle aucun ouvrage de Martinet Press en français, seuls les extraits publiés sur notre site sont disponibles dans notre langue.
    Cependant soyez certain que si une version française venait à être publiée, nous l’annoncerions.

Répondre à Absentia Annuler la réponse.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.